dimanche  14  juillet  2024 

Brève histoire du cinéma à Tétouan

Suite à la guerre Hispano –Marocaine de 1860  les troupes espagnoles ont fait leur camp  à Tétouan pendant deux années. Durant cette période une salle de spectacle pour les militaires fut aménagée au sein de la médina. Mais c’est pendant le protectorat espagnol de la zone nord du Maroc instauré de 1912 à 1956  qu’on assiste à la construction de nombreux établissements : théâtre-cinéma et salle de cinéma ainsi que la mise en place d’espaces de projection en plein air : (TeatroNATIONAL(1914), Cinéma-théâtre ESPAÑOL(1923), Ciné MONUMENTAL(1928) Ciné AVENIDA(1946), Cinéma VICTORIA (1948).

Dans les années 1920, la filmographie produite et projetée se limitait aux scènes « documentaires »  concernant la guerre de pacification du Riftournées pour des raisons de propagande.

Après la guerre civile espagnole (1936-1939) apparait un cinéma tourné vers la population marocaine comme« La Canción de Aixa » 1939 ou « Yebala » 1946. Ces productions étaient néanmoins prisonnières d’une vision folklorique de la population sous le protectorat et apparaissaient comme un instrument de publicité coloniale. 

L’indépendance du Maroc en 1956 marque un nouveau tournant, la ville se vide de sa population européenne puis des juifs tétouanais, l’exploitation des salles de projection change de registre, ce sont les productions Egyptiennes et hollywoodiennes qui envahissement les écrans de l’époque. L’engouement pour le cinéma arabe pousse des  familles tétouanaises entières à assister aux projections des productions égyptiennes comme « Al Warda Al Baida »  1933  ou « Moghamarat Ismail YASSIN » 1954.

 Plus tard, les productions commerciales bolywoodiennes se taillèrent une part importante du public local. La production nationale, n’est pas parvenue à fidéliser les cinéphiles, elle s’est limitée aux projections festivalières.    

Les années quatre-vingt,  marquent le début de la décadence progressive des salles de cinémas. A Tétouan trois établissements ont dus abaisser leurs rideaux (Ciné Victoria, Teatro National et finalement Cinéma Monumental), les espaces de projection en plein air sont construits ou transformés en parking.  

histoire cinema 1

 histoire cinema 2

Cinéma / théâtre ESPAGNOL

Inauguré en 1923 avec une capacité au départ  de  698 sièges  , il a été rénové  dans  les  années  quarante    atteignant une capacité de 2200 places, son style architectural et son aménagement intérieur font de  ce théâtre -  cinéma un des prestigieuxmonuments de Tétouan  dédié aux productions théâtrales, musicales et projections cinématographiques.

Toute l’année, le théâtre cinéma ESPAÑOL, accueille de nombreux évènements culturels, musicaux, théâtraux et cinématographiques,en plus des projections commerciales. 
cinema espagnol 

Cinéma /théâtre MONUMENTAL

Construite en 1928 et d’une capacité de 794 sièges, cette salle s’est spécialisée dans la projection des productions commerciales. faute de public elle  a dû fermer ses portes il y a une dizaine d’années.  MONUMENTAL 1

Cinéma AVENIDA

Construit entre 1946 et 1948avec un intérieur décoré selon le style baroque. C’est la principale salle de projections  des nouveautés cinématographiques à Tétouan. Elle a été dotée de système de projection digital pour s’adapter  aux nouvelles techniques de visualisation et de sonorité. Cinema AVENIDA 1 

Théâtre en plein air WILAYA

Aménagé en 2008  avec la place « Wilaya »,  ce théâtre ouvert  de plein air  accueille annuellement un bon nombre de spectacles estivaux. Theatre wilaya 1