dimanche  14  juillet  2024 

La Médina

medina 1 La médina de Tétouan, un Patrimoine Mondial :

La Médina (Ancienne ville) de Tétouan est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1997.

1997 :

La Médina de Tétouan (ancienne Titawin)

837

Maroc

C (ii)(iv)(v)

Le Comité a décidé d'inscrire la Médina de Tétouan (ancienne Titawin) sur la base des critères (ii), (iv) et (v), considérant qu'elle est un exemple complet et exceptionnellement bien préservé de ce type de cité historique, présentant toutes les caractéristiques de la haute culture andalouse.

Extrait :http://whc.unesco.org/fr/list/837

2010 :

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le Document WHC-10/34.COM/8E,

2. Adopte les déclarations rétrospectives de valeur universelle exceptionnelle, telles que présentées dans l'Annexe I des Documents WHC-10/34.COM/8E, WHC-10/34.COM/8E.Add et WHC-10/34.COM/8E.Add2 pour les biens du patrimoine mondial suivants:

  • Maroc: Ksar d'Aït-Ben-Haddou; Ville historique de Meknès; Site archéologique de Volubilis; Médina d'Essaouira (ancienne Mogador); Médina de Fès; Médina de Marrakech; Médina de Tétouan (ancienne Titawin); Ville portugaise de Mazagan (El Jadida);

Extrait :http://whc.unesco.org/fr/list/837

La Médina, un patrimoine architectural singulier :

La Médina est cernée dans ses remparts de 5 Km de long et de 7m de hauteur moyenne, certains appartiennent au noyau premier de la ville : la Kasba de Sidi Al Mandri, d’autres datent de la fin du XVIIIème siècle. Ces remparts sont ponctués de septes entrées ou portes qui sont: Bab El Okla, BabSaaida (vers l'Est), BabMquabar et BabEjjyafe (vers le Nord), BabNouader (vers l'Ouest), Bab Toute, BabRemouz (vers le Sud).

 A l'intérieur, les artères principales (Zankat) sont grouillantes de passants et de marchands. Et donnent sur les places de Souk (Souk Fouki, GhersaKebira, Souk el HoutKdim, Souika, Mesdaa), les ruelles (derbs) sont plus calmes et plus paisibles. 

L’expansion urbaine intramuros de la médina s’est opérée autour du quartier des fondateurs : Bladbâti au XVème siècle, l’installation ultérieure des refugiés andalous et mauresques a entrainé l’édification de nouveaux quartiers : El Ayoun, Trankat , à l’Ouest, Souika et Jenoui à l’Est  et Mellah  bali (ancien quartier juif) qui fut transféré au site actuel à la limite de l’ancienne place El Feddan.  

Les maisons de la Médina sont généralement très bien conservées, du  point de vue architectural, les maisons sont en rez-de-chaussée avec un couloir d'entrée (Zaguan, Dehliz) donnant sur un patio (Sahn), sur lequel s'ouvrent 2 ou 3 chambres fermées (bit), un salon ouvert (maqâad), une fontaine murale plus ou moins décorée,  la cuisine et les services, l’étage est constitué de chambres (ghorfa).

 Historiquement, les maisons obéissent à deux styles structuraux différents: celles du XVIIème siècle comportent un patio avec des piliers ou des colonnes (8 ou 12) supportant des arcades. La décoration est généralement austère.Celles du XIXème utilisent les traverses de fer qui supportent l'étage, ces maisons peuvent comporter ou non un jardin (Riad), la décoration est riche, utilisant le zellige de Tétouan, le bois peint et les grilles de fenêtres intérieures en fer forgé.

Les maisons, ainsi que les bâtiments publics (Mosquée, Hammams et fontaines publiques), ont longtemps été desservis en eau à travers un réseau de canalisations depuis les sources situées en amont de de la ville. Ce dispositif ingénieux d’adduction d’eau appelé Skundu (de l’espagnol Escondido), se sert de la topographie du site pour acheminer l’eau vers tous les quartiers de la médina.

La médina renferme un nombre importants d’édifices et de monuments de valeur historique ou architecturale : les murailles sont parsemées de 20 tours et tourelles et il existe actuellement 26 fontaines publiques, 9 Hammams, 7 places et 6 placettes, 24 mosquées, 43 Zaouias (sièges de confréries religieuses) et un nombre important de grandes demeures de style andalou. La médina disposait au début du siècle dernier de 30 fours traditionnels et 16 fondouks. 

 

medina 2

Carte : Medina de Tétouan 

 

medina 3

Photo : Bab El Okla une des portes historique de la Medina

 

medina 4Photo :  Zaouiat Sidi Saidi avec sa fontaine publique