mercredi  17  juillet  2024 

Motifs

Tétouan projette de rejoindre le réseau des villes créatives de l’Unesco ; exposé des motifs :

Tétouan dispose d’une des rares médinas offrant une image authentique des cités andalouses, ses spécificités ont permis de la classer  patrimoine mondiale de l’humanité depuis 1997,  son patrimoine immatériel représenté par diverses activités humaines, une multitude de traditions singulières et un ensemble de coutumes et de civilités originales mérite aussi attention et distinction.  

Héritière d’un savoir-faire artisanal et de traditions artistiques et de coutumes populaires transmis de génération en génération depuis son fondement à la fin du XVème siècle, Tétouan en projetant d’adhérer au réseau des villes créatives de l’Unesco entend s’engager à partager et à enrichir cet héritage.

L’artisanat et les arts populaires tétouanais sont le produit d’un brassage interculturel qui s’est opéré durant des siècles entre autochtones arabo-berbères du nord Marocain, les premiers réfugiés andalous passant par les mauresques musulmans et juifs castillans ainsi que les résidents chrétiens au XXème siècle. Ce domaine constitue actuellement un créneau important pour renforcer la cohésion sociale et contribuer au développent d’une économie solidaire.

Le plan d’action communalde Tétouan 2016-2021 programme un ensemble de projets visant le renforcement des atouts comparatifs  de la ville : la culture, le patrimoine et le tourisme culturel.La désignation de Tétouan servira de point d’appui aux politiques de développement local, particulièrement dans ce domaine à travers l’exploration de nouvelles voies de coopération, d’échange et de partenariat au niveau local, national et international pour ériger la créativité et l’innovation en moteur de développement urbain durable.