Mercredi 21 Octobre 2020
ArabicFrancais (Fr)

En préparation à la COP 22, un congrès arabo-africain à Tanger sur les réserves de biosphères

 

cop22 dg 

Du 18 au 20 octobre 2016 se tiendra à l’hôtel Ramada de Tanger, le premier congrès arabo-africain sur les réserves de biosphères et les changements climatiques dans la région Arabe et Afrique, dans la perspective de la COP22 qui se tiendra à Marrakech.

Ce congrès est organisé sous l’égide de l’Unesco, en partenariat avec l’APDN, l’ISESCO, le Haut Commissariat des Eaux et forêts, la fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement et TMSA.

Il s’organisera ainsi sur 3 jours autour d’ateliers riches et d’échanges d’expérience sur les biosphères présentes dans les régions arabes et africaines avec la participation de 22 pays, soit près de 50 intervenants.

La biosphère possède aujourd’hui une influence déterminante sur l’atmosphère et le réchauffement climatique. Elle est au cœur du cycle carbone stocké dans nos écosystèmes. C’est pour cela qu’il est indispensable de la protéger.

IMG-20161019-WA0002

Afin de prendre connaissance de la richesse territoriale marocaine en la matière, où nous possédons une Réserve de Biosphère internationale et Méditerranéenne (RBIM), se trouvant entre le Maroc et l’Espagne, de chaque côté du détroit de Gibraltar, une journée de visites terrain est également au programme, autour de divers site d’intérêts biologiques et écologiques situés dans la région Nord du Royaume (Jbel Moussa, parc Talassemtane, une éco-école à Chefchaouen).

L’objectif final de ces débats : créer un mode de gestion intégrant les populations afin de concilier environnement et économie, et incorporer les réserves de biosphères aux législations et politiques déjà en place dans les pays concernés en suivant le plan d’action 2015 – 2025 du programme sur l’Homme et la Biosphère (MAB) établi à Lima, au Pérou.

aaaaaaa

Enfin, il ne manque pas de préciser que l’APDN s’engage à soutenir ces initiatives arabo-africaines dans le domaine de l’environnement en les aidant à renforcer leurs liens de coopération dans le but d’enrichir les avancées scientifiques déjà établies et de contribuer à l’amélioration de conditions climatiques favorables au bien-être de ses populations.

 

pdf16Télécharger le rapport de l'atelier conjoint MAB et PHI sur les réserves de biosphères et les changements climatiques dans la région Arabe et l’Afrique (PDF)

Articles connexes:

- Ouverture à Tanger de la 1ère Rencontre arabo-africaine sur les Réserves de biosphères

http://maroc-diplomatique.net/ouverture-a-tanger-de-1ere-rencontre-arabo-africaine-reserves-de-biospheres/

 

 

AQUISITION DE 8 MINI BUS SCOLAIRES AU PROFIT DES COMMUNES RURALES DE LA PROVINCE DE TANGER

minibus-2016

Sous les Hautes Directives Royales visant la promotion économique et sociale des Préfectures et Province du Nord du Royaume, et la Haute Sollicitude de Sa Majesté le Roi, au secteur de l'enseignement considéré comme facteur incontournable dans le processus de développement humain, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l'Assiste, a procédé, le 23 septembre 2016, à la remise des clés de 8 minibus scolaires aux profits des Communes de la Province de Tanger.

L'objectif attendu de ce projet étant la lutte contre le phénomène d'abandon scolaire des élèves, en particulier les filles en milieu rural, et ce par l'amélioration des conditions de scolarité en facilitant l'accès des élèves en situation de précarité aux établissements scolaires.

Ce projet est réalisé en partenariat entre l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), l'Agence pour la Promotion et le Développement du Nord (APDN) et la Préfecture Tanger-Assilah. Son coût s'élève à près de 4 Millions de Dirhams.

C'est dans ce contexte que l'Agence mène depuis 2009, des projets de dotations en minibus scolaires pour les communes les plus enclavées, pleinement concernées par le problème d'accès aux infrastructures scolaires. L'Agence a ainsi distribué près de 220 minibus scolaires avec un coût global de 70 millions de Dirhams dans le cadre de différents programmes à ce jour.

 

L’APDN, un modèle au service du développement régional

IMG-20160920

L'Agence a été sollicitée par le bureau du PNUD en Mauritanie, qui a organisé une mission en faveur d'une délégation mauritanienne de haut niveau. Une série de visites techniques sont ainsi organisées dans les pays méditerranéens, et notamment au Maroc, mettant en avant une meilleure coopération Sud-Sud au cœur de nos politiques internationales actuelles. Le but de ce programme est de renforcer, d'ici les dix prochaines années, les mécanismes de planification, de coordination et des actions au développement local.

C'est dans ce cadre que l'APDN a reçu lundi 19 septembre 2016 cette délégation des autorités mauritaniennes afin de s'inspirer et de prendre connaissance d'un instrument de développement territorial étatique dont l'essence réside dans la dynamisation du développement économique et social dans son périmètre d'intervention. Aussi, leur permettre de toucher du doigt l'articulation de sa stratégie d'intervention horizontale et verticale et ses outils et méthodes de partenariat avec l'ensemble des opérateurs de développement (L'autorité compétente –Les différents corps élus –départements ministériels...) dans le cadre d'une gouvernance renouvelée et adaptée aux nouvelles dispositions de la régionalisation avancée.

En effet, harmoniser les interventions sectorielles tout en reliant la dimension nationale autour de stratégies régionales est un défi auquel l'Agence a pu faire face au cours de ses 20 années d'existence. Elle est présentée aujourd'hui comme un modèle qui a su faire ses preuves en matière de coordination régionale et territoriale, qui représente un élément clé pour un développement local réussi.

IMG-201609200

   

Mise à Niveau de la Commune rurale Ouled Daoud-Province de Taounate

Communiqué de Presse

logo 2 

A l’occasion de la fête du trône et Dans le cadre du Plan de Développement de la Province de Taounate 2013-2017, le Gouverneur de la Province de Taounate a procédé le vendredi 29 juillet 2016 à la pause de la première pierre des travaux d’aménagement de la traversée de la Commune rurale Ouled Daoud, avec un budget global de 15 Millions de Dirhams.

Ce projet est réalisé par l’Agence pour la Promotion du Nord (APDN) et le Ministère de l’équipement, du transport et de la logistique, en partenariat avec le Ministère de l’Intérieur, le Conseil Provincial de Taounate et la Commune Ouled Daoud, il consiste à la réalisation des travaux suivants :

-Elargissement, renforcement et le Dédoublement 2X2 de voies de la Route Nationale N°8 (RN8), sur une longueur de 1178 ML

- La construction des caniveaux et des trottoirs entre les PT 13et PT40 de la RN8, (de PK788+200 au PK788+647) .

- La fourniture, la pose et le raccordement des câbles BT pour le réseau d’éclairage public.

-La fourniture et la pose des fourreaux.

-L'exécution des tranchées éclairage public.

-La fourniture et la pose des candélabres et des luminaires.

 

Construction d’un centre de commercialisation des produits de terroirs et d’un marché communal à la commune rurale Bni Oulid

Communiqué de Presse

logo 2

A l’occasion du 17 ème anniversaire de la fête du trône et dans le cadre du Plan de Développement de la Province de Taounate (2013-2017), le mercredi 27 juillet 2016 le Gouverneur de la Province de Taounate, accompagné du Ministre chargé du commerce extérieur Mohammed ABBOU et du président de la commune Bni Oulid, a procédé à l’inauguration d’un centre de commercialisation des produits de terroirs et d’un marché communal à la commune rurale Bni Oulid.

Le centre de commercialisation des produits de terroirs est construit sur une superficie de 520 m2 , dont 1 230 m2 couverte et il est composé de 22 ateliers pour la présentation des produits de terroirs, d’un espace de dégustation et des blocs sanitaires. Quant au marché communal, il est d’une superficie de 860m2, dont 567 m2 couverte et il est abrite 19 Magasins de commerce ainsi que des services sanitaires.

Ces deux projets vont contribuer à la création d’emploi et au développement de l’économie locale de la commune et sont totalement financés par l’Agence pour la Promotion du Nord (APDN) pour un montant de 6 Mdh.

 

Articles connexes:

 

Construction d’un centre de commercialisation des produits de terroirs et d’un marché communal à la commune rurale Bni Oulid

 

   

Page 15 de 28