Samedi 02 Juillet 2022
ArabicFrancais (Fr)

miniscolaire-hoceima-1

L'Agence pour la Promotion et le Développement du Nord a procédé, en date du mardi 30 avril 2019, à la distribution de 4 minibus scolaires dans la Province d'Al Hoceima, et ce dans le cadre du renforcement de la scolarisation des enfants.

Cette opération n'est que la continuité d'un nombre important de distribution de ces minibus dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima visant à lutter contre la déperdition scolaire notamment l'abandon scolaire féminin en milieu rural, due à l'éloignement géographique des établissements par rapport à certaines zones d'habitation ou en raison de l'absence d'internats dans certains cas. Près de 300 véhicules de transport ont déjà été livrés par l'APDN avec un investissement global s'élevant à plus de 24 MDH.

Quatre minibus, avec un équipement conforme aux mesures de sécurité routière, ont été livrés aux communes ayant exprimé un besoin prioritaire en la matière dont la répartition est la suivante : trois minibus pour chacune des communes de Targuist, Bni Gmil Maksouline et Bni boufrah et un minibus pour l'association Wissal des enfants autistes à la commune d'Imzouren.

La remise des clés aux communes et à l'association en charge de la gestion des véhicules a été effectuée en présence du Gouverneur de la Province d4al Hoceima, du Directeur Général de l'APDN, le Secrétaire Général, et des autorités locales de la province d'Al Hoceima.

 

pro-alhoceima-1

 

ترأس عامل اقليم الحسيمة و المدير العام لوكالة تنمية أقاليم الشمال والمصالح الخارجية المعنية يوم الثلاثاء 30 أبريل المنصرف، وبحضور أكتر من 300 من رؤساء ورئيسات الجمعيات والتعاونيات الناشطة بإقليم الحسيمة اجتماعا للإعلان عن الانطلاقة الرسمية لبرنامج دعم الاقتصاد الاجتماعي و ذلك عبر تدعيم ومواكبة دينامية التعاونيات و الجمعيات المنتجة التي يعرفها الاقليم، بغلاف مالي يناهز 20 مليون درهم، ممول من طرف وكالة انعاش و تنمية أقاليم الشمال، المبادرة الوطنية للتنمية البشرية، وكذا كتابة الدولة المكلفة بالصناعة التقليدية و الاقتصاد التضامني.

يهدف هذا البرنامج، الممتد على 3 سنوات الى تقوية بنية الاقتصاد الاجتماعي عبر :

 اقتناء المعدات ووسائل الإنتاج الضرورية لفائدة التعاونيات و الجمعيات المنتجة حسب المعاينة والتشخيص الذي قام به الخبراء
 تقوية قدرات المتعاونين في مجال نشاطهم و دلك على المستوى التقني و التدبيري
 احداث فضاء لتسويق المنتوجات المجالية الذي سيتم تشييده بمدينة الحسيمة و قد اطلع رؤساء التعاونيات عن التصميم الهندسي الأولي لهدا المشروع
 خلق بوابة الكترونية لتسويق المنتجات و التعاقد مع وكالة رائدة في مجال التسويق ستواكب هذه التعاونيات لمدة 03 سنوات حتى تتمكن من إرساء مكانتها في الأسواق الوطنية و الدولية.
 احداث صندوق للقروض بدون فائدة للتعاونيات و الجمعيات المنتجة لتسهيل نشاطهم عبر الرفع من السيولة.

ويستهدف هذا البرنامج التنموي 400 جمعية وتعاونية و يطمح الى خلق ما يناهز 3200 منصب عمل جديدة لفائدة العاملين بهده الجمعيات والتعاونيات عبر ادماج عدد أكبر من المتعاونين خاصة النساء و الشباب.

 

pro-alhoceima-2

 

 

PARTICIPATION DE l’APDN A LA 1ERE JOURNEE REGIONALE DE COMMUNICATION AU PROFIT DES JEUNES ISSUS DE LA REGION DE TANGER-TETOUAN-AL HOCEIMA TANGER, LE 16 AVRIL 2019

16-4-19-1

Les travaux de la 1ère Journée régionale de communication au profit des jeunes issus de la Région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima se sont ouverts le 16 avril 2019 à Tanger.

Cette rencontre, organisée par la Wilaya de la Région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima en partenariat avec l'Agence de Développement des Provinces du Nord, et à laquelle ont pris part les gouverneurs des préfectures et provinces de la région, a également vu la participation de plus 300 participants dont une centaine de jeunes de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima notamment les jeunes diplômés, les lauréats de la formation professionnelle, les non-diplômés, et les jeunes entrepreneurs et auto-entrepreneurs ainsi que des responsables institutionnels (ANAPEC, CRI, Direction régionale de la formation professionnelle, OFPPT), des acteurs associatifs économiques et de chefs d'entreprises, qui ont présenté leurs propres expériences et mis en exergue les potentialités dont recèle la région pour ses jeunes

16-4-19-2

Ce fut donc une occasion idoine pour les responsables de cette région d'instaurer une plateforme d'échange avec ces jeunes en vue d'identifier leurs besoins et répondre à leurs aspirations pour une meilleure insertion socio-économique et de sensibiliser cette frange de la société aux opportunités de création d'entreprise et de l'auto-emploi.

Prenant la parole à cette occasion, le Wali de la Région Mohamed MHIDIA, a fait savoir que ce rassemblement s'inscrit dans le cadre de l'accompagnement de la vision royale visant à accorder davantage d'importance au capital humain des générations futures, et à renforcer les capacités des jeunes, tout en tirant profit des opportunités considérables qu'offrent les nouvelles technologies et les moyens de financement proposés.

Il a également rappelé aux jeunes de la région la nécessité de s'engager dans les nouveaux métiers du monde qui sont des secteurs prometteurs et pour l'économie nationale et pour la région. Il s'agit en fait de ceux relatifs aux nouvelles technologies, à l'intelligence artificielle, à l'offshoring, à l'industrie, à l'agriculture et au tourisme.
La rencontre a été marquée par la présentation du Directeur Régional de l'ANAPEC, sur le nouveau système de la formation professionnelle ainsi que les projets de l'Agence pour l'insertion des jeunes de la région, qui ont profité à près de 12.500 jeunes en 2018.

A l'issue de la première partie de cette journée, plusieurs témoignages de jeunes issus de la région sur leurs expériences et projets d'entreprises et d'auto-emploi, ont été faits dont celui à titre d'exemple du jeune président de la Coopérative Anjra-Med pour le tourisme, qui s'est spécialisé dans la création de circuits touristiques dans les régions rurales, montagneuses et littorales de la province de Fahs-Anjra et également dans la valorisation des produits de terroir.

Il y a eu aussi le témoignage d'une jeune entrepreneuse bénéficiaire du programme Mouakaba de l'Association des femmes chefs d'entreprises (AFEM), et porteuse du projet de valorisation et de recyclage des déchets de la crevette.

16-4-19-3

   

Rencontre avec une délégation de la Métropole d’Aix-Marseille-Provence en mission à Tanger

d10

 

La délégation de la Métropole d'Aix-Marseille-Provence, conduite par la présidente Mme Martine Vassal, et composée d'une quarantaine d'opérateurs économiques, d'élus, de chefs d'entreprises, de représentants du port de Marseille, d'agences de développement, a été reçu le lundi 08 avril 2019 à Tanger, dans le cadre d'une mission économique au Maroc.
A cette occasion, l'Agence du Nord a organisé une rencontre qui a eu pour but d'offrir un moment d'échange entre les acteurs du territoire et les membres de la Délégation. C'était aussi l'occasion de présenter le rôle de l'APDN dans l'accompagnement du développement économique et social du territoire, la réalisation des grands chantiers structurants ainsi que la mise en valeur des opportunités d'affaire et d'investissement dans la région Tanger Tétouan Al Hoceima.

 

MCA-1

L'Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco), a lancé, en partenariat avec le ministère du Travail et de l'Insertion professionnelle et l'Agence Nationale de Promotion de l'Emploi et des Compétences (ANAPEC), ce mardi 5 mars 2019, un appel à projets pour sélectionner les candidats potentiels porteurs de projets dans le cadre du programme d'emploi par le financement basé sur les résultats (FBR), dénommé « Programme Emploi FBR ».

Cet appel à projets, dont la clôture est prévue le 29 avril 2019, s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l'activité « Emploi » relevant du deuxième programme de coopération « Compact II », conclu le 30 novembre 2015 entre le gouvernement du Royaume du Maroc et le gouvernement des Etats-Unis d'Amérique, représenté par Millennium Challenge Corporation (MCC), et dont la mise en œuvre a été confiée à l'Agence MCA-Morocco. Le Programme Emploi FBR vise à améliorer l'employabilité des populations en difficulté d'insertion sur le marché du travail et à faciliter leur insertion. Il cible, en particulier, les femmes, les non-diplômés et les diplômés de l'enseignement supérieur ou de la formation professionnelle en situation de chômage de longue durée. En plus du ciblage de ces populations vulnérables, le Programme Emploi FBR se distingue également d'autres modèles de financement couramment adoptés dans les programmes sociaux, qui se basent sur le paiement des activités, par le fait qu'une partie des fonds déboursés aux prestataires est liée à la vérification de l'atteinte de résultats préétablis et vérifiés.

Les candidats potentiels seront invités à soumettre des propositions de projets consistant à fournir des services d'intermédiation et de formation qualifiante, si nécessaire, aux populations cibles en vue de leur insertion en emploi. La sélection des propositions se fera sur la base de critères relatifs aux capacités des prestataires et aux contenus des projets, tels que définis dans le manuel de procédures du Programme Emploi FBR. Les candidats potentiels peuvent être des ONG, des associations nationales ou internationales, ainsi que des prestataires privés nationaux ou internationaux opérant dans le domaine de l'intermédiation. Peuvent également s'adjoindre à ces candidats éligibles au soutien du Programme Emploi FBR, des partenaires ayant des expertises spécifiques en relation avec les projets proposés ou des partenaires institutionnels régionaux ou locaux désireux d'appuyer ces projets sur les plans technique ou financier.

Voir site : https://www.mcamorocco.ma/

   

Page 8 de 25

Autres Actualités dans le Nord

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20