Jeudi 26 Avril 2018
ArabicFrancais (Fr)

L'état des projets d'Al Hoceima délégués à l'agence du Nord

hoceimavuegenerale31

DOCUMENT. Sur 6,5 MMDH du programme Al Hoceima Manarat Al Moutaouassit, l'Agence du Nord a vu 3,1 MMDH d'engagements passer sous sa gestion. Quels départements sont concernés et pour quels projets?

Dans son rapport d'évaluation du programme Al Hoceima "Manarat Al Moutawassit", Driss Jettou avance une recommandation –sur un total de cinq- et elle concerne l'Agence du Nord. «Une vigilance particulière devrait être accordée aux risques encourus par l'Agence du Nord eu égard au volume important des projets dont elle a désormais la charge et veiller à ce que chaque partie-prenante assume sa part de responsabilité dans l'exécution et le suivi des projets confiés à l'Agence».

Un document préparé par l'APDN au nom du chef du gouvernement et à l'intention des inspections et commissions d'enquête révèle que sur les 20 partenaires du programme de développement d'Al Hoceima, 12 ont signé des conventions avec l'APDN pour lui déléguer leurs projets comme le montre le tableau ci-dessous.

apdn tableau delegations

Ces conventions ont été signées entre janvier et juillet 2017, soit quelques semaines après les premières protestations de la rue à Al Hoceima, alors que la formation du nouveau gouvernement se faisait attendre. Notons la tenue de la première réunion de la commission interministérielle de suivi du programme d'Al Hoceima Manarat Al Moutawassit en février 2017.

Très vite, l'APDN qui doit gérer son budget et d'autres programmes avec la Région tel celui du transport scolaire, s'est retrouvée avec plus de 3 MMDH de projets à gérer en tant que maître d'ouvrage délégué sur les 6,5 MMDH du programme de développement d'Al Hoceima.

Ces 12 conventions concernent donc 11 départements ministériels et la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Des départements tels que l'Equipement ou le Tourisme par exemple n'ont rien délégué à l'APDN. En revanche, l'Habitat a délégué la totalité de sa quote-part, 420 MDH, à l'APDN ; l'Intérieur, 1,1 MMDH sur 1,2 MMDH, l'Education nationale et la formation professionnelle 350 MDH sur un total de 400 MDH.

apdn tableau accelerer 2

Plus de 40 projets sont concernés par ces délégations dont:

  • pour le département de l'Habitat: la stabilisation et le confortement de terrains pour des agglomérations urbaines et rurales, et des travaux de requalification urbaine.
  • Environnement: la création, réhabilitation et fermeture de quatre décharges.
  • Jeunesse et sport: sept projets dont un stade, une piscine olympique et deux salles couvertes.
  • Santé: cinq projets dont trois centres de santé à Badis, Cala Bonita et Imzouren.
  • Education nationale: quatre séries de projets dont des reconstructions d'écoles préfabriquées en dur et la construction de 11 nouvelles écoles.
  • Région TTAH: deux projets routiers.
  • Culture: un théâtre et un conservatoire de musique et de danse à Al Hoceima et un centre culturel à Imzouren.
  • Pêche et agriculture: un musée océanographique et un centre méditerranéen de la mer.

Grands écarts

Le document de l'Agence du Nord permet de voir que la Région TTAH et le département de la santé ont un taux d'engagement de 100 et 99 %, là où celui l'Environnement est à 1 % et l'Education nationale et la formation professionnelle à 61 %.

Selon les comptes de l'APDN, sur la quote-part des partenaires avec lesquels elle est liée pour un total de 3,18 MMDH, 2,08 MMDH étaient engagés au 29 septembre dernier avec 1,09 MMDH restant à engager soit un taux de réalisation de 65 %.

apdn tableau engagements 3

Selon le directeur général de l'APDN, Mounir El Bouyoussfi joint au téléphone par Médias 24, «lors des auditions des inspections et de la Cour des comptes, nous avons attiré l'attention sur le fait que si nous pouvons monter les appels d'offres et organiser les adjudications, en revanche les partenaires doivent consacrer des ressources humaines au suivi de leurs projets», une remarque reprise par Jettou dans son rapport.

M. El Bouyoussfi indique que «six ingénieurs de l'Agence sont dédiés à plein temps aux projets d'Al Hoceima. Et le tiers de notre personnel de 85 salariés -dont 70% de cadres - travaille tous les jours là-dessus».

Outre les huit provinces et préfectures qui font partie du découpage de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, l'APDN a également sous sa coupe trois autres préfectures et provinces, celles de Taza, Taounate et Guercif à la frontière algérienne!

Dotée d'un budget annuel de 400 MDH en 2017, «l'APDN a réussi grâce aux partenariats à lever 3,2 MMDH de fonds au total avec des versements atteignant les 2,4 MMDH» indique son directeur général. Ces partenariats incluent les conventions relatives au programme Al Hoceima Manarat Al Moutawassit, des programmes avec la région ou avec des institutions étrangères.

Le document peut être consulté ou téléchargé ici.