الإثنين 27 أيار/مايو 2024
ArabicFrancais (Fr)

المؤتمر الدولي للأمم المتحدة للتنمية البديلة بتايلاند ـ تجربة وكالة الشمال نموذجا

icad2

La délégation marocaine assure une participation remarquée au séminaire international sur la mise en œuvre des principes directeurs des Nations Unies sur le développement alternatif – UNGPs sur l’AD appelé la 2ème conférence internationale sur le développement alternatif (ICAD2) organisé entre les 19 – 24 novembre 2015, notamment à la conférence de haut niveau (23 – 24 novembre 2015) à Bangkok, Thaïlande.

Les objectifs de la conférence étaient de :

• Promouvoir les principes directeurs des Nations Unies sur le développement alternatif comme étant une mise en œuvre en progrès.

• Souligner l’importance d’intégrer le développement alternatif dans les politiques et les stratégies nationales et internationales plus larges visant à améliorer les conditions générales de vie des populations ciblées.

• Fournir une évaluation du développement alternatif dans le contexte du Programme de développement de la période après-2015 et en vue de préparer la session spéciale de l’Assemblée générale des Nations Unies sur le problème mondial de la drogue (UNGASS 2016)

• Renforcer l’alliance mondiale sur le développement alternatif parmi les partis prenantes, particulièrement en passant par un plan de coopération trilatérale comportant les pays avec de l’expérience dans le domaine de l’AD, les pays / communautés donataires et les pays qui s’intéressent à initier des programmes d’AD.

icad4  icad3

Le Royaume du Maroc est représenté par une délégation de haut niveau comportant des représentants de plusieurs départements ministériels notamment le Ministère de l’intérieur et l’Agence du Nord avec l’appui de l’ambassadeur du Maroc auprès des institutions de l’ONU avec Vienne, qui est représentée par son Directeur Général. Celui-ci a mis en exergue lors de cette conférence les avancées et l’expérience pionnière en termes de développement alternatif que le Royaume a partagé avec plusieurs pays frères et ami. Au-delà des simples stratégies de cultures alternatives, qui ne portent pas seules les effets escomptés, le Royaume s’est illustré par une stratégie intégrée de prévention et de développement territorial associant les populations locales vulnérables à un projet de territoire ambitieux et inclusif.

 

تحميل نص الخطاب للسيد المدير العام

 

Article paru sur le matin : http://lematin.ma/journal/2015/le-maroc-a-mene-trois-generations-de-programmes--de-developpement-rural/236214.html