Samedi 13 Avril 2024
ArabicFrancais (Fr)

 

Lancement par les deux Chefs d’Etat des travaux du chantier de l’Institut de Formation professionnelle aux Métiers des Énergies Renouvelables et de l’Efficacité Énergétique (IFMÉREÉ).

 

 

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, accompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan et de SAR le Prince Moulay Rachid, et le Président de l’Etat Français, SEM. François Hollande, ont procédé, dimanche à la Commune urbaine ''Gueznaya'' (Préfecture de Tanger-Assilah), au lancement des travaux de construction de l’Institut de formation aux métiers des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (IFMEREE).

Le projet s’inscrit dans le cadre de la stratégie énergétique du Maroc qui prévoit de faire passer la part des énergies renouvelables dans la production électrique de 19% en 2010 à 42% en 2020. Les investissements consentis, notamment dans le solaire et l’éolien, témoignent de la volonté du Royaume du Maroc d’entamer sa transition énergétique. S’en suivent des besoins importants de formation professionnelle afin de répondre aux compétences recherchées par les entreprises du secteur et améliorer l’employabilité des candidats aux 50.000 emplois estimés d’ici à 2020. Dans cette optique, le ministère de l’éducation et de la formation professionnelle (MENFP) a prévu la mise en place de trois Instituts de formation aux métiers des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (IFMEREE) à Oujda, Ouarzazate et Tanger. En réponse aux besoins anticipés par les professionnels du secteur, les instituts formeront des techniciens dans six spécialités : exploitation et maintenance d’éoliennes, installation et maintenance du matériel solaire thermique et photovoltaïque, maintenance et exploitation de l’électricité solaire thermodynamique (CSP), efficacité énergétique, exploitation du gisement du biogaz, valorisation du biogaz.

 

Source : MAP