Lundi 17 Décembre 2018
ArabicFrancais (Fr)

Programme de Développement Intégré

pdiDans la continuité de sa politique volontariste de lutte contre la culture du cannabis, le Gouvernement a décidé de consolider ses acquis dans le cadre d'un Programme de Développement Intégré (PDI) des Provinces d'Al Hoceima, Chefchaouen, Larache, Taounate et Tétouan.

Cette stratégie est novatrice dans le sens où il ne s'agit  pas d'un simple programme de mise à niveau ou d'éradication mais d'une approche globale et coordonnée plaçant les populations et le traitement de l'impact de la culture du Cannabis au cœur de la problématique.

Ce programme, fruit d'une convention multipartite réunissant 11 partenaires, est mis en œuvre à travers une convention gouvernementale multipartite d'une durée de 2 ans et portant sur un montant de 1 039 millions de Dirhams réparti sur 94 communes (initialement 75 communes étaient prioritaires).

La mise en œuvre du PDI s'articule autour des 4 domaines d'intervention suivants : 

  1. Promotion des actions productives et développement des cultures alternatives à forte valeur ajoutée
  2. Renforcement des infrastructures et désenclavement des zones rurales ciblées
  3. Amélioration des services aux populations et renforcement des actions de développement
  4. Protection de l'environnement

    Le tableau ci-dessous présente les enveloppes finales par province. Ces enveloppes tentent de concilier entre les besoins des communes, le principe d'équité intercommunale et les objectifs de la convention.

    Province

    Enveloppe mobilisée (en M DH)

    Nbre de Communes

    Al Hoceima

    209,3

    24

    Chefchaouen

    154,6

    19

    Larache

    138,3

    12

    Taounate

    298,7

    24

    Tétouan

    175,7

    15

    Interprovincial

    62,4

    -

    Total

    1 039

    95

    L'APDN est maître d'ouvrage de projets pour un montant total de 100 millions en 2009, 100 millions en 2010 et 50 millions en 2011.

    Etat  d'avancement des projets dont l'APDN assure la maîtrise d'ouvrage :

    L'Agence du Nord a procédé, et ce dès la mi-juillet, à l'acquisition des Equipements pour un montant de près de 60 millions de DH. Parallèlement à cette opération d'acquisition l'Agence a mobilisé des Architectes accompagnés d'équipes multidisciplinaires afin d'effectuer les études topographiques et les reconnaissances géotechniques.

    Les premiers appels d'offres des Infrastructures statiques ont été lancés le 03/11/2009. Près d'une vingtaine a été attribuée à ce jour pour un montant de plus de 40 millions de DH.