الخميس 13 آب/أغسطس 2020
ArabicFrancais (Fr)

cp-1La conférence permanente des villes historiques de la méditerranée tient son XIe séminaire dans la ville de Chefchaouen du 16 au 17 avril 2015 à Chefchaouen sous le thème sous le thème « les petites et moyennes villes notamment les villes historiques : potentialités et responsabilités. » Cet important évènement regroupe plusieurs petites villes historiques du Nord et du Sud de la méditerranée dans un réseau visant à développer les échanges, les expériences et l'expertise afin de faire de leur patrimoine historique un outil de développement économique et social durable.

La cérémonie inaugurale a ainsi vu la participation de Monsieur le Gouverneur de la province de Chefchaouen, du Maire de Chefchaouen, de la présidente de la Conférence des villes historiques de la méditerranée par ailleurs maire de la ville de Bethleem (Palestine), du président de l'Université Abdelmalek Saadi, du Directeur Général de l'Agence du Nord, Monsieur Mounir El Bouyoussfi ainsi que des présidents de la Fondation Méditerranéenne de Coopération et de développement (Focamed) et de la Fondation ISPROM. Les participants à la séance inaugurale ont insisté sur le rôle du patrimoine comme levier de croissance des villes petites et moyennes historiques et sur la nécessité du développement et de la mise en réseau. Aussi, Monsieur le Directeur Général de l'Agence a insisté sur l'importance de la valorisation et la préservation du patrimoine comme levier du développement économique et également comme facteur d'attractivité tant pour le tourisme culturel que pour un certain nombre d'évènements internationaux. A cet effet, l'Agence est impliquée depuis sa création et dans un cadre partenarial dans d'importants programmes de développement des petites villes historiques visant tant la valorisation et préservation du patrimoine, le développement économique et l'amélioration des conditions de vie de la population.

Les participants aux séances techniques de travail ont insisté sur plusieurs thématiques, notamment la question de la prise en compte du patrimoine dans l'aménagement urbain, la nécessité de faire de la valorisation du patrimoine un projet de ville, la prise en compte des difficultés économiques et sociales des populations des quartiers périphériques, ou encore la nécessité de mise en réseau de ces villes et l'adoption d'une approche intégrée entre acteurs. Aussi, la présentation de l'Agence du Nord qui propose une approche intégrée et transversale connectant les enjeux de développement territoriaux à la question du patrimoine, via la mise en œuvre de programmes de développement urbain intégrés et l'accompagnement des évènements culturels et de promotion du territoire a été particulièrement appréciée. Aussi, la question de la mise en place d'une image cohérente et positive des Régions du Nord, riches de leur diversité culturelle, a été abordée.

Autres actualités des projets