Mercredi 19 Décembre 2018
ArabicFrancais (Fr)

Afin de dynamiser la logique multisectorielle du développement et de promouvoir la compétitivité de ce territoire, l'APDN, a été créée en 1996 dans le cadre d'une démarche pilote. Dédiée aux régions du Nord, elle a été rattachée au premier ministre avec pour missions notamment d'animer, de participer et d'initier des programmes et actions visant la promotion et le développement économique et social de ces régions.

Mandatée pour renforcer la fédération des projets et programmes économiques et sociaux intégrés réservés aux provinces du nord, l'APDN joue à ce titre un rôle de liaison entre les différents opérateurs publics, selon une démarche partenariale qui favorise l'approche participative et l'implication des départements ministériels et des collectivités locales ainsi que des autres organismes institutionnels.

L'objet est, non seulement de rechercher la cohérence par la mise en phase des programmes des différents départements, mais également d'accroître les synergies entre les projets, ce qui a impulsé, quantitativement et qualitativement, un volume déterminant des investissements programmés par l'Etat dans les provinces du Nord.

L'Agence a ainsi réalisé depuis sa création avec ses partenaires institutionnels de nombreux programmes et projets de développement de dimension variable allant tant des projets structurants (routes, gares, aménagements urbains) aux petites actions de proximité (soutien aux associations, activités génératrices de revenus, artisanat). Cette expérience pionnière a été reproduite par la suite dans d'autres régions du Maroc (Sud et Oriental).

La méthodologie

  • Le partenariat : C'est le pilier de l'approche. Celui-ci est mise en œuvre à travers des conventions bipartites ou multipartites qui spécifient le montant du projet, le calendrier de réalisation, le maitre d'ouvrage, etc.
  • La maitrise d'ouvrage et le suivi de projet : l'APDN assure souvent pour le compte de ces partenaires la maitrise d'ouvrage des projets au vu de l'expérience qu'elle a accumulée dans la gestion des projets de développement, de l'existence d'équipes dédiées au suivi des projets ainsi que de la facilité de gestion des fonds dédiés aux projets.
  • L'intégration de projets : Cette démarche est actuellement en vogue et suscite de nombreuses attentes. Elle permet d'approcher le territoire non plus d'une manière sectorielle mais d'une manière coordonnée et intégrée permettant de mettre en œuvre des actions simultanées et cohérentes visant un impact plus fort en termes de développement humain et social. L'APDN est parmi les pionniers pour ce type de démarche au niveau national notamment à travers :
  • Le Programme rural de Développement Intégré (PDI)

Initialement, plus de 600 projets de développement intégrés étaient proposés dans ce cadre concernant les Activités Génératrices de Revenus (AGR), le désenclavement et infrastructures de base, l'amélioration des services aux populations et la protection de l'environnement.