الأحد 27 أيلول/سبتمبر 2020
ArabicFrancais (Fr)

Le 1 er novembre 2013, Monsieur le Gouverneur de Taza a présidé le lancement du Plan de Développement 2013-2017 de la province pour l'Agence du Nord dans le cadre de la mise en œuvre de sa plateforme stratégique 2013-2017 avec la participation des représentants communaux, des services extérieurs et d'autres acteurs provinciaux et locaux.

La plateforme stratégique 2013-2017 de l'Agence se base sur une approche participative globale capitalisée par la quantification, l'analyse et la priorisation des besoins des populations selon une démarche scientifique et la définition d'indicateurs descendant à l'échelle des communes et douars. Cette approche implique la participation réelle des populations et de leurs représentants à l'élaboration des stratégies, priorités et projets avec l'appui des services extérieurs. Elle se base essentiellement sur l'accompagnement de tout le processus d'élaboration et de consolidation des Plans Communaux de Développement comme processus réaliste de planification et de développement local inclusif.

A ce titre, le programme d'accompagnement de l'élaboration des PCD dans la province de Taza, fruit d'un partenariat entre la Direction Générale des Collectivités Locales, l'APDN et l'association TARGA a compté pas moins de 52 950 enquêtes foyers, 814 enquêtes douars, 157 ateliers inter-douars et la formation de 140enquêteurs. Sans compter la tenue d'un forum de développement participatif, d'ateliers de planification stratégique et/ou de programmation dans les différentes communes ainsi que l'élaboration de rapports d'état des lieux communal et de cadres logiques détaillés. Le coût global de ces PCD se chiffre à près de 3.3 milliards de DHS dans les 38 communes rurales et urbaines concernées sur un horizon de programmation de 3 ans et de planification de 6 ans.

Par ailleurs, le processus de consolidation des PCD accompagné par l'APDN a compté plusieurs ateliers de synthèse notamment l'Atelier préparatoire de la mise en cohérence des PCD tenu le 31/01/2012, l'Atelier provincial de la mise en cohérence des PCD tenu le 23/04/2012 ainsi qu'une coordination avec les divisions de la province et de nombreux contacts avec les présidents et équipes communales. Auxquelles s'ajoutent des visites dans les communes ayant une problématique critique d'enclavement social matérialisées par un très faible Indice d'Enclavement Social.

Le plan de développement 2013-2017 dans la province de Taza a ainsi pour thème « Notre stratégie au service de vos ambitions » avec la population comme prescripteur du développement, le représentant élu comme stratège et l'Agence comme catalyseur et opérateur. La vision de développement proposée étant ainsi « Faire de Taza une province disposant de l'infrastructure de base et de développement nécessaire et caractérisée par la mise en valeur durable et compétitive des productions locales ».

Sa concrétisation se base sur une intervention de l'Agence sur 4 problématiques témoignant de préoccupations majeures des populations.

D'abord, une problématique de mise à niveau territoriale avec certaines zones connaissant des problématiques d'enclavement social dans 6 communes rurales (Bouyablane, Tazarine, Maghraoua, Maknassa Charkia, Gueznaia Janoubia, Jbaraa).

Puis d'accessibilité aux secteurs socio-éducatifs et aux services de base notamment en période de crue et nécessitant des infrastructures de transit prioritaires.

Puis, un déficit global au niveau de la province au niveau du secteur de l'éducation et des équipements de santé mobile notamment dans les zones montagneuses et enclavées. Auquel s'ajoutent des difficultés générales de l'activité économique notamment en milieu rural marquée par une forte vulnérabilité.

Enfin, une problématique d'intégration économique marquée par la faiblesse de l'industrie et des services.

Suite à l'identification de ces axes prioritaires par une démarche scientifique appuyée par des indicateurs précis, les projets relatifs à ces axes ont été essentiellement choisis dans les actions prioritaires et leviers proposées dans les PCD au niveau local et répartis selon les 4 programmes suivants pour un budget global de près de 325 MDH :

Programme « Mise à niveau territoriale prioritaire » : 130 MDH
Programme «Réduction de la vulnérabilité et amélioration des conditions économiques des populations » : 69 MDHS
Programme « Amélioration des conditions de vie / amélioration des services aux populations» : 97 MDH, 173 projets dans le secteur de l'éducation et la santé mobile
Programme « Intégration économique » : 29 MDH avec des projets intégrés
Pour la tranche 1 du programme, des projets de divers axes et marqués par un fort degré de priorité ont été retenus pour 65 MDHS.

Autres actualités des projets