Vendredi 19 Octobre 2018
ArabicFrancais (Fr)

1 vision pour 2017

Contribuer efficacement à réduire les déficits en termes de développement humain et faire du Nord une région désenclavée, connectée et compétitive à l'échelle nationale et internationale

3 Objectifs

    • Objectif.1. Réduire les déficits territoriaux flagrants liés à l'enclavement
    • Objectif.2. Corriger les domaines de développement faibles (infrastructures, revenus...)
    • Objectif.3. Dynamiser l'intégration économique surtout en milieu rural

Mesurés par 3 Indicateurs

Indicateur 1 : Amélioration de l'indice de l'enclavement social moyen des communes cibles de 5,29 à 7,42/10

Indicateur 2 : Réduction relative du taux de vulnérabilité de 11% (-2% abs.) et atteinte 80% des cibles des indicateurs provinciaux de développement

Indicateur 3 : au moins 8 secteurs leviers mieux intégrés (par C.A du secteur et qualitatif)

Opérés par 3 Programmes

    1. Programme «Mise à niveau territoriale prioritaire»
    2. Programme «Amélioration des conditions de vie» :
      • Réduction de la vulnérabilité
      • Amélioration des services aux populations
    3. Programme « Intégration économique »

1. Programme « Mise à niveau territoriale prioritaire » : 406 MDHS»

Ce programme vise à assurer une intervention de développement social dans les zones enclavées des Régions du Nord, zones souvent marquées par la faiblesse des interventions publiques et des indicateurs de développement social faibles dans 17 communes prioritaires. Le Budget nécessaire à l'atteinte de l'objectif de désenclavement serait de près de 240 millions de DH avec des actions et projets variés allant de l'ouverture de pistes, à la mise à niveau et la construction d'infrastructures scolaires et sanitaires, en passant par les branchements sociaux... Ces projets devraient être auparavant consolidés à travers des cadres de partenariat entre les communes, l'Agence et les départements sectoriels concernés.

Ce programme de mise à niveau territorial prioritaire inclut également un programme d'urgence pour les ouvrages d'art critiques et dangereux qui pourrait bénéficier d'une enveloppe de près de 93 MDH avec déjà plus de 150 projets pré-identifiés. Ce programme contient d'autres programmes de développement intégré pour près de 73 millions de DH.

2. Programme «Amélioration des conditions de vie »

2.1 Amélioration des services aux populations» : 616 MDHS

L'Agence se propose ainsi de mener sur la base des besoins exprimés dans les PCD des actions de mise à niveau des services aux populations dans les secteurs identifiés comme prioritaires au niveau provincial. L'idée étant soit de répondre à une problématique sectorielle par un projet structurant (par exemple dans le secteur de la santé l'extension d'un hôpital provincial) et/ou la couverture d'un certain nombre de requêtes locales à même de corriger les indicateurs déficitaires (par exemple la couverture en dispensaires).

Le budget global de ce programme est estimé à 616 millions de DH. Les projets seraient par la suite triés, priorisés et réalisés en étroite collaboration avec les acteurs locaux avec l'appui des départements sectoriels.

2.2 Réduction de la vulnérabilité» : 484 MDHS

Cette intervention, vise sur un horizon de 5 ans, une réduction de près de 2% du taux de vulnérabilité dans le Nord -soit une chute relative de 10% des personnes- vulnérables autour d'une base de près de 700 projets pré-identifiés. Ceux-ci ont été identifiés dans le cadre d'études relatives aux secteurs de l'économie sociale pour un budget de près de 484 millions de DH. Ces projets seraient par la suite réalisés selon la procédure d'appel à projets.

3. Programme « Intégration économique » : 341 MDHS

Suite à la méthodologie de priorisation et d'identification des secteurs économiques leviers, l'Agence a proposé sur la base d'études internes et d'études sectorielles un programme visant à dynamiser certaines filières économiques à potentiel d'intégration.

L'Agence propose ainsi 17 projets pour un montant de près de 280 millions de DH visant à améliorer le niveau d'intégration des filières ciblées avec l'objectif d'atteindre des indicateurs cibles. Ce programme inclut également les métiers transverses et de promotion territoriale budgétisés pour près de 60 millions de DH.