Vendredi 19 Janvier 2018
ArabicFrancais (Fr)

Plus de 12 MMDHS d'investissements

L'intervention de l'Agence durant la période 2007-2010 a concerné 366 programmes et projets générant un investissement global de 12,1 MMDHS en progression de près 80% par rapport à la période 2003-2006 (6,7 MMDHS) dont une contribution propre de près de 2,3 MMDHS. La forte capacité de l'APDN à mobiliser ses partenaires autour de son programme d'intervention s'est traduite par un effet de levier de près de 5,2 sur cette période.

Cette nouvelle phase d'efforts soutenus pour le développement du Nord, a été caractérisée par l'affirmation du rôle de l'agence comme intégrateur multisectoriel et relais d'ingénierie du développement socio-économique régional. Le passage à une logique de développement intégré s'est également concrétisée par l'augmentation du coût moyen/opération qui s'établit sur la période à 33 MDHS contre près de 27 MDHS dans la période 2003-2006 soit une hausse de près de 20%.

Les interventions dans le cadre de ce programme 20007-2010 ont porté sur :

  • L'accès aux infrastructures de base (eau, électricité) et la construction des pistes rurales (32 projets pour 2,652 MMDHS)
  • L'infrastructure sanitaire, socio- éducative et la mise à niveau et la requalification urbaine (147 projets pour 4,697 MMDHS)
  • L'appui aux secteurs productifs et notamment l'agriculture, l'industrie et l'artisanat et la protection de l'environnement (59 projets pour 1,548 MMDHS)
  • Le développement alternatif et le développement local intégré (128 projets pour 3,163 MMDHS)

Parmi, les projets structurants réalisés ou lancés sur la période, nous pouvons citer plus particulièrement le Programme de Développement Intégré (2009-2011) (+ de 1MMDHS) qui vise à agir prioritairement sur 95 communes autour de plus de 600 projets multidimensionnels et intégrés de développement dans le cadre d'une approche partenariale coordonnée par l'APDN. Cette approche intégrée a été également adoptée dans le périmètre urbain où les Programmes de Développement Urbain des villes du Nord ont mobilisés une enveloppe globale de plus de 2MMDHS. Par ailleurs, il est également à noter que la période a été marquée par la réalisation ou le lancement d'un certain nombre d'infrastructures à portée stratégique (Rocade méditerranéenne et voies express, hôpitaux provinciaux, équipements urbains, etc...).

En termes de gouvernance, cette période s'est également illustrée au niveau de l'Agence globalement par la conduite de divers chantiers structurants internes (organisation, schéma directeur, formation, veille, études stratégiques, etc) ainsi que par un certaine célérité d'exécution des projets avec un taux d'achèvement (ou en phase d'achèvement) de près de 78% et un taux de paiement sur les crédits ouverts de près de 76% sur la période 2007-2010.

Des résultats sensibles dans le Nord du Royaume

Le programme 2007-2010 s'est inscrit dans le cadre de l'ensemble des interventions publiques générant un impact important en termes de développement économique et social dans le Nord. Ainsi, les deux régions de Tanger-Tétouan et de Taza-Al Hoceima-Taounate font partie en cumulé du trio de tête des régions nationales en termes d'investissement public avec près de 10,5 MMDHS en 2008.

Parmi les nombreux progrès enregistrés, nous pouvons noter que le taux d'électrification dans le Nord est passé de près de 93% en 2009 (contre près de 60% en 2004), le taux d'accès à l'eau potable à près de 87% en 2009 contre près de 70% en 2006. De même, sur le volet du développement alternatif, les résultats semblent encourageants à travers la réduction des cultures de cannabis à moins de 60 000 hectares en 2009 contre près de 134 000 en 2003.

En termes de compétitivité et de développement économique, la région de Tanger-Tétouan s'est érigée comme locomotive industrielle du pays avec une part importante de l'industrie dans l'activité régionale (près de 30%). Par ailleurs, les deux régions ont connu une progression moyenne globale de leur PIB sur la période 2000-2007 de près de 6%. La dynamique des grands chantiers structurants n'est pas en reste (Grandes infrastructures, Grands projets, etc.).

Chiffres-clés du programme 2007-2010

  • 366 programmes et projets
  • 12,060 MMDHS d'investissements (6,702 sur la période 2003-2006) soit une progression de près de 80%
  • 6,1 MMDHS de fonds directement gérés par l'APDN soit près de 51% du total investit
  • Coût moyen/programme-projet : 33 MDHS
  • Effet de levier près de 5,2 x