Jeudi 23 Janvier 2020
ArabicFrancais (Fr)

Commerce

Le secteur du commerce est un secteur assez bien développé dans les régions du Nord.
Dans la région de Tanger-Tétouan, le commerce est dynamique et s’organise de plus en plus autour de formes modernes et structurées tout en préservant les activités commerciales traditionnelles (marchés fixes et hebdomadaires en milieu rural). Ainsi, la région compte à ce jour plusieurs enseignes de grande distribution, plusieurs centres commerciaux modernes, un réseau important de grossistes, détaillants et petits commerces. Plusieurs villes comme Tétouan, Fnidek ou encore Ksar lKbir ont une tradition commerciale. Le développement des activités commerciales et du secteur s’inscrit notamment dans la déclinaison régionale du plan RAWAJ (Plan national de développement du secteur). A ce titre, une étude de près de 5,5 millions de DH a été lancée pour la déclinaison d’un plan régional pour la wilaya de Tétouan qui devrait la doter d’un schéma de développement du commerce et de la distribution à un horizon de 10 ans. Plusieurs autres projets structurants concernant le secteur ont été lancés dans la région, tels que les projets de création de la zone franche commerciale de Fnidek ou de la construction du Tanger City Center, ensemble commercial-résidentiel phare à Tanger.

Dans la région de Taza- Al Hoceima- Taounate, le secteur du commerce emploie plus de 11% de la population active de la région, il se caractérise essentiellement par la prédominance du commerce traditionnel engendré par tout type de commerçants (individuel, grossistes et détaillants) exploitant directement leurs activités. Le nombre estimatif des intervenants dans ce secteur dans la région s’élève à 5 927 repartis entre 5 383 détaillants et 544 grossistes. En plus de l’ampleur  des souks hebdomadaires qui constituent une structure de base pour le commerce et une source habituelle d’approvisionnement dans les milieux ruraux, la région connaît connait depuis quelques années l’émergence d’un commerce moderne, faisant recours aux nouvelles techniques de vente, représenté par l’installation d’enseignes telles que Mobilia, Kitéa et Yatout.

Services

Le secteur des services inclut tant les services à la personne et de proximité que les services destinés aux entreprises et les administrations. Le secteur des services est relativement dynamique dans les régions du nord, en particulier dans la région de Tanger-Tétouan où le PIB régional engendré par le secteur des services marchands hors hôtels et restaurants (près de 14 milliards de Dirhams) la hisse au 5ème rang au niveau national en 2007. Les deux régions du Nord ont par ailleurs engendré un PIB régional cumulé de près de 12,4 milliards de Dirhams en 2007 relatif au secteur des services non marchands.

Parmi les projets structurants qui devaient concerner le secteur, l’on note le projet de création du parc Tétouan Shore à Tétouan autour des métiers de l’Offshoring. A terme sur une superficie de 20 hectares, le projet devrait générer près de 1 milliards de dirhams d’investissements et 10 000 emplois avec un parc de 100 000 m2 d’espaces bureaux et de services d’accompagnement.