Vendredi 19 Janvier 2018
ArabicFrancais (Fr)

Rocade méditerranéenne

La Rocade Méditerranéenne, considérée comme un axe structurant à fort impact sur le développement économique et social du Nord, a changé radicalement le visage du littoral méditerranéen en se déployant dans des reliefs montagneux et des terrains accidentés ouvrant un accès pour de nombreuses populations enclavées.

Ce projet a pour ambition d’atténuer les déséquilibres territoriaux, elle relie Tanger à Saïdia, en réduisant le temps de trajet de 11 à 7 heures, ce projet vise aussi à améliorer les conditions de confort et de sécurité des plus de 3 millions d’usagers de la route.

Sillonnant tout le Nord et longeant la méditerranée sur plus de 500 Km, ce projet est constitué de huit sections (dont cinq tronçons relèvent des provinces du Nord) sur une longueur allant de 30 à 120 km :

  • Tanger – Ksar Sghir : la route longe le Détroit de Gibraltar, passant par Ksar Seghir sur 30km.
  • Ksar Sghir - Fnideq : cette section se développe dans la province de Tétouan. Elle traverse d'Ouest vers l'Est les communes de Ksar Al Majaze, Taghramt et Fnideq sur une longueur de 30 Km.
  • Autoroute Fnideq – Tétouan : la route prolonge, par Sebta, l’une des deux liaisons Maroc – Espagne et dessert les stations balnéaires de Restingua, Kabila et Cabo Négro. Cette partie de la côte est la tête de pont de l’industrie touristique dans le nord du Maroc et le siège d’un trafic des plus importants à l’échelle nationale, avec des pointes estivales dépassant 20.000 véhicules/jour.
  • Tétouan – Jebha : longue de 120 Km, cette route emprunte un terrain plat au départ de Tétouan pour aborder très rapidement les reliefs montagneux. Elle traverse des zones instables caractérisées par des glissements de talus, sapements de la plate-forme par la mer et éboulements.
  • Jebha – Ajdir (Al Hoceima) : d’une longueur d’environ 103 km, cette route dessert successivement Jebha et Bouhanine avant de rejoindre Cala-Iris, elle empruntera la RR 414 jusqu'à Ait Kamra sur 45 Km puis la RN 2 sur 10 Km jusqu'à Imzouren et enfin la RR 610.
  • Ajdir (Al Hoceima) - Ras Afrou : cette route côtière est développée sur plus de 80Km au cœur d’un milieu accidenté amenant l’élaboration de nombreux ouvrages d’art.
  • Ras Afrou – Ras Kebdana : ce tronçon permet de relier un grand pôle économique et industriel, la province de Nador, à l'importante zone touristique de l'Est du Royaume (Saidia) et la zone halieutique d'Al Hoceima, sur une longueur de 92 km.
  • Ras Kebdana - Saïdia : cette section terminale de la rocade a été construite en partenariat avec ADN sur 20 km. Elle a nécessité la construction d'un nouveau pont sur l’oued Moulouya, long d’environ 300 mètres, à proximité de son embouchure.