الخميس 13 حزيران/يونيو 2024
ArabicFrancais (Fr)

Située en face de l’usine Renault Melloussa, la nouvelle zone franche industrielle "Tanger Automotive City" sera opérationnelle dès ce mois de mars. Une 1ère tranche de 55 hectares, sur un total prévu de 300 hectares, est déjà viabilisée et la phase de commercialisation est bien engagée. Selon les responsables de la zone, 4 investisseurs (1 indien et 3 européens), représentant un potentiel de 500 emplois, ont déjà conclu un "protocole d’accord" pour une implantation sur la zone.

 
Il serait question ici de la société indienne SSWL qui projette depuis plus de deux ans la construction d’une usine de jantes automobiles au Maroc. Cet industriel fournisseur de Renault au Brésil ou en Roumanie a, en effet, emporté le marché Renault au Maroc pour l’usine de Tanger mais attendrait la montée en puissance du site au-delà de 150 000 véhicules par an avant d’implanter une usine (en 2012 Renault a produit environ 50 000 véhicules à Melloussa). Aujourd’hui, les jantes livrées à Renault Melloussa proviennent de l’usine SSWL de Chennai en Inde.

 

La création de la zone TAC a été décidée voilà trois ans pour accompagner notamment en terme de disponibilité de foncier industriel l’arrivée de Renault et de ses fournisseurs. Par décret du 21 avril 2011, l’État marocain lui a attribué le statut de zone franche d’exportation sur une partie (180 ha). Ce statut prévoit pour les activités d’exportation (ou de livraison à une autre zone franche) une exonération d’impôt sur les sociétés pendant 5 ans puis un taux réduit à 8,75% pendant 20 ans. Parmi les autres avantages figure l’exonération de TVA.

 

À noter que jusqu’à la fin du premier semestre 2013 pour faciliter la commercialisation les gestionnaires du site ont décidé une offre de lancement à un prix réduit d’acquisition de 15 à 20 euros le m².

 

Sur ce site, l’idée est d’accueillir des fournisseurs automobiles, mais sans exclusive. "Cette zone peut accueillir tout type d’activité manufacturière comme l’aéronautique voire même certaines activités agroalimentaires", indique Ahmed Bennis.

 

La nouvelle zone de Melloussa vise à élargir l’offre foncière dans la région en complément de la zone franche d’exportation historique de Tanger, dite Tanger Free Zone (TFZ) créée en 1999 et située, elle, près de l’aéroport de la ville.

 

Celle-ci fait l’objet, elle-même, d’une extension d’une centaine d’hectares. Depuis 2011, TFZ qui compte plus de 450 entreprises installées, a vu l’arrivée de plusieurs sous-traitants français comme GMD ou SNOP dans le cadre du démarrage de l’usine Renault.

 

 

 Source : l’Usine Nouvelle

Autres Actualités dans le Nord

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20