Jeudi 26 Avril 2018
ArabicFrancais (Fr)

Fahs

Superficie : 799 km²

Population : 105 000 habitants (est. 2008)

Communes : 8 rurales

Voir la photothèque de la province

Milieu naturel et démographie

La province de Fahs-Anjra est une province à dominante rurale située sur la face méditerranéenne occidentale du Maroc. Elle regroupe principalement les communes rurales faisant face au détroit de Gibraltar et à ce titre le site du port de Tanger-Med.

La région n'inclut pas jusqu'à lors de grand centre urbain à proprement parler, toutefois, la création de la ville nouvelle de Chraf'ate et de zones industrielles majeures devraient favoriser l'urbanisation de la zone.

En effet, sur les nouvelles zones ouvertes à l'urbanisme afin d'accompagner le développement urbain et encourager l'investissement dans la région de Tanger-Tétouan, près de 648 hectares ont été mobilisés dans la province de Fahs-Anjra dont 75 % de cette superficie pour le logement.

Enfin, il est à noter que la province dispose de paysages remarquables notamment en face du détroit (zone de Ksar Sghir).

Histoire

La zone de Ksar Seghir a été occupée dès le premier siècle avant l'ère chrétienne et pendant la période romaine dont témoignent les vestiges d'une usine de salaison. Les informations sur le site pendant le Haut Moyen Âge sont très sobres. Il paraît qu'en 708-709 une forteresse qui portait le nom de Ksar Mesmouda, existait à l'emplacement actuel de cette citadelle. Sous les Idrissides, il faisait partie de la principauté d'al Kacem Ibn Idriss II.

En 971, les Omeyyades d'Espagne tentèrent de s'en approprier suite à une expédition ordonnée par le calife Al Hakam Al Moustansir. Al Bakri, géographe du XIe siècle le cite sous le nom de Madinat Al Yam (la ville de la mer) ou Al Kasr AL Awwal (le premier château).

L'origine du site remonte au XIe siècle, il fut utilisé comme forteresse militaire pour les Almoravides (Ksar Mesmouda) et servait à l'embarquement des troupes musulmanes à destination de l'Espagne. Les Almohades en font également, leur port qu'ils baptisèrent Kasr Al Majaz. Les Mérinides sous le règne du sultan Abou Youssef Yaakoub, le baptisèrent Ksar al Majar et s'en servirent comme base de départ pour leurs troupes, dans leurs traversées vers l'Andalousie. En 1287 le sultan Abou Yaakoub Youssef fit fortifier Ksar Sghir d'une enceinte circulaire couronnée de bastions et percée de portes monumentales.

À partir de la deuxième moitié du XVe siècle la ville subit un nouveau sort. En effet, les Portugais y débarquèrent en 1458 et s'emparèrent de la place fortifiée. Après son évacuation par les portugais, le site servit au début du XVIIe siècle, de port pour le débarquement des Morisques venus d'Andalousie.

Economie

En accueillant le port de Tanger Med depuis 2007 et sa zone exclusive de développement, des zones d'activité industrielles majeures (Mellousa) et la ville nouvelle de Chrafate construite pour accueillir près de 150 000 habitants, la province de Fahs Anjra constitue aujourd'hui un pôle d'activité central au cœur du Détroit.

Toutefois, les espaces de pauvreté de la région sont confrontés aux défis de la protection de l'environnement et du développement humain et social. A ce titre, la province a connu plusieurs projets de développement humain lors des dernières années mais la question de l'impact réel des grands projets économiques sur les populations (accès à l'emploi, formation, environnement etc.) doit être prise en compte avec le plus de soin possible.

Culture et société

Les tribus de Fahs et d'Anjra ont joué un rôle important dans la lutte pour l'indépendance du Maroc. Cette partie du pays était connue pour sa conviction islamique et pour la défense des valeurs sacrées.

Etant essentiellement rurale, la province manque encore d'infrastructures de bases et socio-éducatives. Le défi de la formation et de la valorisation du capital humain de cette province qui au cœur de l'infrastructure de compétitivité du Maroc passe par le développement humain et social de sa population.

Monuments et sites d'interêt

Ksar Sghir

La ville de Ksar Sghir présente un plan de forme circulaire plus ou moins régulier, ce qui marque une exception dans l'urbanisme médiéval du Maroc. Elle s'étend sur une superficie de 5000m² avec un diamètre d'environ 200m. L'enceinte mérinide, épaisse de 2m et haute de 5m, est flanquée au Nord d'un réduit défensif et à l'Est d'une porte défensive. Cet ouvrage défensif est protégé par 29 tours circulaires et percée de trois portes monumentales (Bab al Bahr, Bab Sebta, Bab Fès).

Belyounech

Le site de Belyounech est situé à 7 Km à l'ouest de la ville de Ceuta, sur les versants de Jbel Moussa. L'histoire de cette ville est liée à celle de la ville islamique de Ceuta. En effet, elle était, au XIIème siècle, considérée comme un lieu de plaisance pour les habitants de Ceuta. Son port naturel et ses sources ont fait la richesse de la ville et de sa région, constituant ainsi un point précieux pour Ceuta qui n'a jamais cessé de s'y approvisionner en eau.

Le site de Belyounech est un site sub-urbain qui renferme des vestiges d'architecture civile (maisons, Hammams, mosquées) et des constructions défensives notamment les bastions. Les travaux archéologiques qui ont commencé depuis 1972 et qui se sont poursuivis jusqu'à 1978, ont mis à jour une structure unique en son genre au Maroc. Il s'agit de la muniya mérinide, type d'architecture palatine et de plaisance, très connu en Andalousie au moyen âge. L'importance que revêt la ville de Belyounech ne réside pas seulement dans la présence de ce type d'architecture (muniya.), mais également dans l'aménagement agricole et dans l'exploitation des eaux et des terres situées sur les versants Nord-Est de Jbel Moussa.

Jbal Moussa

Ce site d'interêt biloogique et écologique acceuille 32 mammifères, 252 oiseaux et 39 reptiles et amphibiens. La mer et la montagne créent ici un contraste unique.

Site du port de Tanger Med

Ambitionnant d'être le plus grand port d'afrique, le site marque par l'infrastructures portuaires et ses jetées.

Photothèque Fahs-Anjra 

Loading images
loading
118 Fahs anjra_01 Fahs anjra_02 Fahs anjra_03 Fahs anjra_04 Fahs anjra_05 Fahs anjra_06 Fahs anjra_07 Fahs anjra_08 Fahs anjra_09 Fahs anjra_10 Fahs anjra_11 Fahs anjra_12 Fahs anjra_13 Fahs anjra_14 Fahs anjra_15 Fahs anjra_16 Fahs anjra_17 Fahs anjra_18 Fahs anjra_19 Fahs anjra_20 Fahs anjra_21 Fahs anjra_22 Fahs anjra_23 Fahs anjra_24 Fahs anjra_25 Fahs anjra_26